Mis à jour le 21-Déc-2011 9:56
 
 
 
 
 
Cliquer sur les
documents afin
de les visualiser.
Ces documents
nous ont été prêtés
par Mr. E. Michelin.
EDITION 1965
74 coureurs au départ.

Dates

Km

Etapes

Vainqueur Etape

Maillot Blanc

27/4

1a)clm équ

32

Tucquegnieux-Longwy

"Grammont-Motoconfort"*

Maurice IZIER (Grammont)

27/4

1b)

102

Longwy-Villerupt

André DESVAGES (Equipe de France)

Maurice IZIER (Grammont)

28/4

2.

150

Villerupt-Metz

René BINGELLI (S-Grammont)

René BINGELLI (S-Grammont)

29/4

3a)

72

Metz-Thionville

Adrianus VAN BREUGEL (PB)

Adrianus VAN BREUGEL (PB)

29/4

3b)

105

Thionville-Verdun

Emile BODART (B-Pelforth)

Re14-Oct-2008 20:33

30/4

4.

150

Verdun-Nancy

Louis NICOLAS (Grammont)

René BINGELLI (S-Grammont)

1/5

5a)

96

Nancy-Mancieulles

Maurice IZIER (Grammont)

Maurice IZIER (Grammont)

1/5

5b)clm

22

Mancieulles-Piennes

René BINGELLI (S-Grammont)

Maurice IZIER (Grammont)

2/5

6.

156

Piennes-Tucquegnieux

André DESVAGES (Equipe de France)

Maurice IZIER (Grammont)

   Classement Général
1
Maurice IZIER (Grammont)
885km en 23h 48' 34" (37,170)
2
René BINGELLI (CH) (Grammont)
19"
3
Daniel LABROUILLE (équipe de France)
3' 24"
4
Emile BODART (B) (Pelforth)
3' 39"
5
Artemio VANUGHI ( I ) (Pelforth)
4' 29"
6
Philippe MANZ (Messina)
6' 27"
7
Louis NICOLAS (Grammont)
6' 47"
8
Gérard WILLER (Messina)
7' 41"
9
Carlos GIL (EC Toul)
7' 58"
10
Adrianus VAN BREUGEL (PB)
10' 05"
Le remuant Gérard Willer...
Maurice Izier: son refus du "système" lui coûta probablement une carrière en or.

Pour sa dixième édition, le Circuit des Mines obtient une sorte de reconnaissance fédérale, car les instances parisiennes ont délégué à Tucquenieux une officielle équipe de France en partance pour la fameuse Course de la Paix. A cette époque, Berlin-Prague-Varsovie jouissait d'un prestige immense qui faisait de ce rendez-vous incontournable du calendrier un authentique "Tour de France des Amateurs", une confrontation à ce point révélatrice de la santé d'un cyclisme que nul n'oserait s'y aventurer sans présenter de solides garanties. Que la Fédération ait choisi les "Mines" pour parfaire la condition physique de ses futurs sélectionnés constitue un gage de crédibilté auquel Dominique Pinchi et ses dévoués partenaires furent évidemment très sensibles. JPM
Après Villerupt, Desvages double la mise le dernier jour à Tucquenieux, aux dépens d'un futur Champion du Monde, Harm Ottenbros.
     
 
*Tous droits réservés Réalisation www.prodvideo.com *
 
flèche haut de page